Connect with us

Automobile

Se former au métier de transporteur routier

Published

on

Se former au métier de transporteur routier

Le métier de transporteur routier attire bon nombre de personnes de nos jours. Toutefois, pour exercer la profession de transport public, que ce soit dans le transport de marchandises ou le transport de personnes, il est nécessaire de disposer d’une autorisation d’exercer. On vous dévoile ci-dessous comment procéder pour en disposer.

Qu’est-ce que la capacité de transport ?

Aussi connue sous le nom de capacité professionnelle de transport, la capacité transport est un ensemble de savoir-faire axé sur le transport professionnel. Cette capacité de transport est exigée à certains chauffeurs, mais surtout à tout gérant d’entreprise de transport de marchandises. Sans capacité de transport, il est tout bonnement impossible à tout entrepreneur d’aspirer à se lancer dans le métier de transporteur routier. Que ce soit pour le transport de personne ou pour le transport de marchandises. Tout gérant doit disposer de cette faculté pour pouvoir exercer.

Il s’agit ici d’une attestation qui sera constamment demandée aux professionnels du transport de personne et de marchandise. Que l’on parle de chauffeur routier, de conducteur de bus, de transport de colis, de taxi ou encore de LOTI, la détention de cette capacité de transport de marchandises est obligatoire. Que ce soit pour le transport léger, ou encore pour le transport lourd, tant que cela touche au transport public routier, même pour une société de transport.

Comment disposer d’une capacité professionnelle ?

Pour disposer d’une licence de transport, autant pour le transport routier de marchandises que pour le transport routier de personnes, il est impératif de passer l’examen de capacité de transport. Pour y accéder, vous devrez suivre une formation qui durera plus de 105 heures en capacité de formations de transporteur principal, de transport collectif de personnes, ou de transporteurs de colis. Évidemment, vous pouvez vous rendre dans un centre de formation en transport qui vous correspond, afin de suivre votre dossier de demande de certificat de transport.

Pour disposer de votre attestation de capacité et accéder à la profession de transporteur ou de gestionnaire de transport et commissionnaire dans des entreprises de transport ou toute autre activité de transport. Il vous faudra vous renseigner auprès de la Dreal de votre région, et adresser un formulaire Cerfa au préfet de la région pour valider votre inscription au registre des demandeurs de capacité financière ou de capacité professionnelle de transport. Toutefois, pour financer votre apprentissage, il vous est possible de profiter de votre compte cpf.

Ce type de compte vous permet de vous former à l’exercice de la profession, que ce soit pour devenir chauffeur VTC, pour le transport et logistique, pour le transport de voyageurs ou les transports routiers de matières dangereuses.  Que ce soit pour créer une entreprise de transport ou de location de véhicules, obtenir une attestation de licence communautaire pour les activités de transport est incontournable. Toutefois, il est aussi possible de se dispenser de la formation, en optant pour la mise en équivalence de diplôme ou d’expérience professionnelle dans le secteur du transport.

Pourquoi une capacité de transport ?

La délivrance d’une attestation de capacité de transport est une carte professionnelle demandée aux chauffeurs de chaque véhicule d’une entreprise de transport routier inscrit dans le registre des transporteurs. La demande d’attestation se fait par lettre manuscrite adressée à la direction régionale, suivie d’un examen écrit. Le titulaire d’une attestation se verra alors enregistrer dans le registre des commissionnaires, avant de valider ses autorisations de transport. Sachant qu’il est possible d’opter pour l’obtention de l’attestation de transport léger et celui du poids-lourd.

Que ce soit pour le transport public de personnes, ou pour le transport de marchandise, la capacité à obtenir dépend du poids et de la remorque du véhicule. D’autant plus que le cpf permet de disposer d’une capacité financière suffisante pour se former à l’acquisition des différentes autorisations de transport.

Continue Reading

Automobile

Géolocalisation : vertus et risques selon les différents appareils

Published

on

By

Géolocalisation

Connaître la localisation exacte d’une personne pour certaines applications est nécessaire, par exemple dans les cartes, mais cette information implique une série de risques pour la vie privée, et nous devons décider quand nous utilisons ce service et quand nous ne l’utilisons pas. La géolocalisation consiste à obtenir la position géographique d’un objet tel qu’une voiture ou une rue. Elle est aussi pratique pour une ambulance, cela peut se faire par différentes méthodes, comme la vérification du code postal d’une lettre, l’adresse IP d’un ordinateur ou le système GPS de notre téléphone portable.

Avantages de la géolocalisation pour une ambulance

La géolocalisation pour une ambulance est une technologie qui nous aide à améliorer l’efficacité de transport des maladies et des interventions sanitaires en urgence dans une ambulance. Cette technologie fournit des informations de deux manières : en tant qu’utilisateurs, nous profitons des informations qu’elle nous fournit. De nombreuses tâches seraient plus difficiles à réaliser sans cette technologie, comme trouver le chemin rapidement, choisir le chemin le plus court vers la maladie ou un accident, comme connaître l’emplacement exact du dernier paquet que nous avons acheté en ligne … .Cliquez sur le lien pour en savoir plus sur la géolocalisation ambulance.

L’une des principales plaintes des usagers de la santé est que, lorsqu’ils demandent une ambulance, il faut jusqu’à une heure pour atteindre le lieu où elle est nécessaire. Précisément pour éviter cela, toutes les ambulances de la ville utilisent leur système de positionnement global (GPS), qui fonctionne grâce à des satellites en orbite et détermine la localisation d’un objet, obéissant à la résolution 0725 de 2014.

Avantages de géolocalisation pour voiture

Ces informations sont généralement bénéfiques pour les deux parties, car nous obtenons des outils avec lesquels interagir, ce qui optimise de nombreuses tâches, et les organisations et les développeurs d’applications obtiennent des informations précieuses qui leur permettent d’améliorer l’expérience des utilisateurs. Voici quelques applications de cette technologie :

  • Obtenir des résultats de recherche en fonction de la localisation.
  • Publicité personnalisée en fonction de votre localisation.
  • Appeler à l’aide en cas d’urgence, par exemple en cas d’accident.
  • Connaître la position d’une flotte de véhicules.
  • Faire connaître l’emplacement d’une photo ou d’une vidéo sur les réseaux sociaux.
  • Analyser le comportement des utilisateurs afin d’améliorer l’expérience utilisateur ».
  • Réaliser des études pour améliorer une technologie existante ou en créer une nouvelle.

Etc.

Les risques de la géolocalisation

Les utilisations décrites ci-dessus, ainsi que de nombreuses autres utilisations de la géolocalisation voiture, peuvent également avoir des conséquences négatives. Toute information de nature personnelle peut compromettre notre vie privée, et les données de géolocalisation en sont une.

Les applications de géolocalisation et de cartographie sont utilisées plus souvent qu’on ne le pense pour mener des actions criminelles. Les criminels utilisent ces outils pour trouver des cibles potentielles en se fondant, par exemple, sur les messages que nous publions sur les réseaux sociaux ou sur les informations fournies par les cartes virtuelles telles que Google Maps.

Ajouter la localisation à un message peut mettre en danger des personnes, des animaux ou des ressources que vous souhaitez garder anonymes. Ce tweet avertit les randonneurs de ne pas donner la localisation géographique des animaux qu’ils verront, car les braconniers peuvent utiliser cette information.

Continue Reading

Automobile

Quelles sont les différentes formules d’une assurance moto ?

Published

on

By

Quelles sont les différentes formules d’une assurance moto ?

Vous venez d’avoir une moto et comme tous les autres véhicules à moteur, vous devez la souscrire un contrat d’assurance. La souscription à ce dernier est même obligatoire. En revanche, si vous n’assurez pas votre moto, vous risquez de payer une amende, de vous exposer à l’annulation ou à la suspension de votre permis de conduire. Cela peut même conduire à la confiscation de votre véhicule ou aux travaux d’intérêt généraux. Ainsi, assurez votre moto pour bénéficier d’une meilleure protection. D’ailleurs, l’assurance moto vous offre plusieurs formules pour la couverture de votre véhicule.

Quelles sont les différentes formules d’une assurance moto ?

Les compagnies d’assurance proposent différentes formules dans une assurance moto. Ainsi, pour assurer votre moto, vous avez le choix entre la formule au tiers, la formule intermédiaire et la formule tous risques.

La formule au tiers

Il s’agit d’une couverture de base qui inclut la garantie responsabilité civile. Celle-ci est la couverture minimum obligatoire pour tous les véhicules à moteur. Elle prend en charge les dommages corporels et matériels causés par l’assuré à un tiers lors d’un sinistre responsable. C’est la formule la moins chère, mais la moins protectrice. En effet, elle ne couvre ni le conducteur ni sa moto. Cliquez ici si vous voulez avoir plus d’informations sur cette formule.

La formule intermédiaire

Il s’agit d’une version améliorée de la formule au tiers. Outre la garantie responsabilité civile, elle comprend également des garanties supplémentaires que l’assuré choisit. Il peut s’agir des garanties contre les incendies, le vol, le bris de glace, etc. Mais sachez que plus les garanties optionnelles choisies, sont nombreuses, plus le montant de la cotisation augmente.

La formule tous risques

C’est la formule la plus complète, mais aussi la plus chère. Elle comprend l’ensemble des couvertures proposées par les formules précédentes et également des couvertures qui lui sont propres. C’est le cas de la garantie personnelle du conducteur. Elle prend en charge tous les dommages subis par l’assuré en cas de sinistre responsable ou sans tiers responsable identifié. Vous découvrez sur ce site les différentes couvertures de cette formule.

Comment choisir la formule d’assurance moto ?

Certaines personnes ont de difficulté à choisir la formule qui leur convient pour mieux couvrir leur véhicule. En effet, si elles choisissent la formule au tiers, car c’est la moins chère, leur véhicule ne bénéficie pas d’une meilleure protection. Si elles prennent la formule intermédiaire, elles doivent encore choisir les garanties supplémentaires. Or, plus celles-ci sont nombreuses, plus le tarif augmente. Par contre, si elles décident d’opter pour la formule tous risques, car c’est la plus complète, elle doit payer une grosse somme d’argent pour la cotisation. Laquelle choisir alors ?

Pour faciliter votre choix, prenez en compte certains critères tels que la valeur de votre véhicule et votre profil en tant que conducteur. Si votre moto est neuve ou d’occasion ayant une certaine valeur sur le marché, souscrivez-la à une assurance tous risques. Par contre, si elle a déjà quelques années, optez pour la formule au tiers ou la formule intermédiaire. En outre, si vous êtes un jeune conducteur, tournez-vous vers cette dernière. Lisez cet article pour avoir plus d’explications.

Continue Reading

Copyright © 2022